Participation citoyenne

Accueil / Citoyenneté / Participation citoyenne / Le budget citoyen / Budget citoyen - appel à projets

Budget citoyen
- appel à projets

Citoyenneté

200 000€ sont réservés pour les projets proposés et portés par les habitant·e·s. En mars, plus de 50 projets ont été proposés. Après une étude de faisabilité, une vingtaine de projets a été retenue. En juin, tou·te·s les Dionysien·ne·s sont invité·e·s à les départager.

Diminuer la taille du texte Taille du texte normal Agrandir la taille du texte Imprimer la page

Partager l'article

Budget citoyen - appel à projets

Accès rapides

Paiements en ligne Nous contacter Démarches en ligne Marchés Piscines Questions fréquentes Menu des cantines Quotient familial Médiathèque Propreté

Bienvenue à Saint-Denis

L'Actualité
de votre quartier

#1. Communication non violente

Budget : 13900€

Porteurs : Marie et Mathieu Dehaudt.

Lieu : Les ateliers prendront place dans différents lieux du centre-ville de Saint-Denis.

Période : À partir d’octobre 2018

C’est quoi l’idée ? Sensibilisation et formation à la communication non violente en direction des habitants, favorisant les échanges et permettant de réagir face aux actes d’incivilités. Une dizaine d’ateliers de communication non violente sera proposée aux habitants de Saint-Denis ainsi que des formations plus approfondies pour les plus motivés.

# 2. Les couleurs de la violence

Projet #2 - les couleurs de la violence

Budget : 15000€

Porteur : Rebecca Cadeau, association Eponje.

Lieu : établissements scolaires de Saint-Denis (à définir)

Période : Début des ateliers à l’automne 2018, présentation des réalisations pour l’été 2019

C’est quoi l’idée ? Le projet vise à mettre en place plusieurs débats et ateliers de création artistiques autour des questions des violences scolaires. Ces ateliers seront ouverts aux habitants et seront organisés en collaboration avec des établissements d’enseignement secondaires de Saint-Denis. Un film documentaire ayant pour objet les violences scolaires sera réalisé pendant le projet, il mettra en scène les différents protagonistes ayant participé aux ateliers. Une cérémonie de remise de prix aux lauréats des ateliers sera organisée au terme de la démarche lors d’un moment convivial réunissant élèves, parents d’élèves, enseignants...

#3. La friche partagée

Projet #3 friche partagee
Budget : 3000€

Porteur : Association Permapolis.

Lieu : une friche du centre-ville, espace public

Période : S’approprier les lieux dès l’automne et planter dès le printemps 2019

C’est quoi l’idée ? Mobilisation de voisins pour construire un jardin comestible sur une friche du centre-ville. L’objectif est d’en faire un lieu partagé où le vivant, la biodiversité et le vivre-ensemble seront omniprésents. Cela passera d’abord par la construction de bacs et de buttes pour donner envie aux riverains de rejoindre le projet lors des premiers mois avant de passer aux plantations lorsque le printemps 2019 arrivera.

#4. Place des tilleuls conviviale

Projet #4 place des tilleuls
Budget : 10000€

Porteur : Yannick Caillet. Période : Lancement du stand café en septembre 2018.

Lieu : Place des tilleuls

C’est quoi l’idée ? Le projet inclus la construction d’un terrain de pétanque sur la place, socle d’un projet plus ambitieux d’aménagement de la place comme lieu de vie. Le projet démarrera par le « Café de la Place » : un rendez-vous régulier autour d’un « stand café » installé sous les tilleuls. Il permettra de rencontrer les riverains de tout le périmètre et de les inciter à contribuer au projet. Il s’agit également de recueillir la parole des habitants de la place, du périmètre et plus largement, du quartier, ainsi que des passants par cet axe fort et très fréquenté, conduisant, notamment, de la gare au centre-ville administratif. Le projet se construira ainsi collectivement, à partir des besoins exprimés, entendus et partagés par les habitants.

#5. L’art et le développement personnel au service de tous

Projet #5 art_dev_perso
Budget : 14930€

Porteur : Istvan Van Euverzwyn et le Théâtre Moderne.

Période : Septembre ou octobre 2018

Lieu : Bourse du Travail

C’est quoi l’idée ? Un collectif d’artistes, d’associations locales et de particuliers - professionnels et amateurs- de divers horizons de Saint-Denis vous proposent un week-end festif et gratuit afin de mieux vivre ensemble à travers une trentaine d’ateliers de pratiques artistiques et de développement personnel comme le yoga, le théâtre, l’initiation au jardinage… Le festival sera également ponctué des repas conviviaux, concerts, scènes ouvertes et débats/rencontres, pour : - créer un dialogue et une rencontre entre les habitants de Saint-Denis dans un cadre festif et propice au partage, - prendre soin de la ville et ses habitants, ensemble, pour donner une autre perspective aux quartiers, - créer une rencontre entre artistes, accompagnateurs, coach ou personnes soucieuses du bien-être.

#6. Les semeurs de tempo

Projet #6 semeurs de tempo
Budget : 2000€

Porteur : Francesco Staro. Période : Septembre 2018 - Juillet 2019.

Lieu : Foyer Pinel

C’est quoi l’idée ? Les semeurs de tempo est un parcours d’agriculture urbaine et de recherche-action artistique avec les habitants du foyer Pinel, pour la plus part agriculteurs avant leur arrivée en France. Activités prévues : septembre 2018 - février 2019 : discussions et rencontres sur les pratiques agricoles d’ici et d’ailleurs. Février 2019 : mise en culture d’un potager collectif (ateliers d’agriculture urbaine) et mise en musique des témoignages des participants au projet (répétitions ouvertes au public). Juin-juillet 2019 : représentations de la création artistique « Les semeurs de tempo ».

#7. Nos histoires de ville

Projet #7 Nos histoires
Budget : 28000€

Porteur : Jean-Baptiste Germain.

Période : Ateliers fin 2018, projections des courts-métrages en été 2019.

Lieu : Chapiteau Rajganawak

C’est quoi l’idée ? Prenant place dans le Chapiteau Raj’ganawak de Saint-Denis et son quartier, l’atelier sera dirigé par le cinéaste Mehran Tamadon. Le projet prendra la forme d’une résidence de création, autour de l’écriture, la préparation, puis du tournage d’une série de trois films courts. Ils seront diffusés dans les salles de la Seine Saint Denis en partenariat avec Cinémas 93 et dans un ensemble de réseaux de diffusion alternatif (Khiasma, Commune Image, ...). Les trois cinéastes dirigeront chacun un groupe de cinq personnes qui participeront à la mise en image des histoires. Les courts-métrages seront ensuite diffusés lors de projections publiques.

#8. Garden Lab (volet végétal)

Projet #8 garden lab
Budget :    2830€

Porteur : George Quidet et Suzanne Hubert (Galerie HCE).

Période : Plantation au printemps 2019.

Lieu : Rue Gibault – Robert de Cotte

C’est quoi l’idée ? Projet de création d’une promenade plantée rue Gibault qui se prolonge vers l’entrée sud de la ville. Le projet cherchera à impliquer les habitants des rues à planter, la maison des Séniors et le Centre de santé du Cygne. Des liens directs et fréquents avec la Maison des associations rue de la Boulangerie seront créés.

#9. Garden Lab (volet expo photo)

Projet #9 garden_lab
Budget : 4150€

Porteur : Anna Rouker.

Période : Travail en atelier dès l’été 2018.

Lieu : Rue Gibault – Robert de Cotte.

C’est quoi l’idée ? Développer un projet artistique porté sur la photographie en collaboration avec des classes de collège en lien avec la galerie HCE. Il s’agira notamment d’utiliser le jardin et les plantations comme support pour une exposition photographique.

#10. Collecte de déchets organiques

Projet #10 collecte dechets

Budget : 2150€

Porteur : Marie Paniez.

Période : Dès septembre 2018.

Lieu : rue de la Légion d’Honneur.

C’est quoi l’idée ? Mise en place d’ateliers participatifs en direction des habitants visant à la création d’un bac de collecte des déchets organiques. Les habitants participeront à la conception et à la fabrication du bac destiné à la collecte de leurs déchets verts organiques. Ils disposeront ensuite d’un bac pour jeter leurs déchets végétaux, accessible à toute heure et tous les jours au 22 rue de la Légion d’honneur.

#11. Jambon végétal

Projet #11 jambon_vegetal

Budget : 3000€

Porteur : Fabien Fernandez.

Période : Printemps 2019.

Lieu : 9 Rue du jambon.

C’est quoi l’idée ? Végétaliser et redonner vie aux bacs à fleurs de la rue du Jambon au moyen de plantes plus grandes, plus jolies. Il s’agira notamment de vider puis remplir de terre les bacs à fleurs, de les repeindre et de fabriquer une petite haie en bois pour la mettre autour des bacs. L’entretien des jardinières sera laissé à la responsabilité des habitants de la rue qui seront informés de la possibilité de les entretenir via un petit panonceau. Plusieurs carottages seront aussi imaginés le long de la rue pour réaliser à terme un petit parcours le long de la rue du Jambon.

#12. Végétalisation derrière le musée

Projet #12 vegetalisation du musee

Budget : 2500€

Porteur : Marie Josée Laroche.

Période : Printemps 2019.

Lieu : rue de la Légion d’Honneur.

C’est quoi l’idée ? Il s’agit de déposer une boite à livre sur la rue de la Légion d’Honneur et de végétaliser cette rue via des carottages sur la rue. L’entretien sera assuré par les habitants, en lien avec l’association Permapolis et le jardin Chez Basile.

#13. Restauration de la place du bateau lavoir

Projet #13 place du bateau lavoir

Budget : 15000€

Porteur : Anik Girard-Globa et le collectif d’habitants de la place du Bateau Lavoir.

Période : Septembre 2018.

Lieu : place du Bateau Lavoir.

C’est quoi l’idée ? La Place du Bateau-Lavoir a gardé une part de son charme ancien, témoin du Port du Canal et de la Péniche-Lavoir Entourée d’habitations modestes et de l’école maternelle elle n’est aujourd’hui qu’un lieu de passage, de circulation lente et de stationnement. Des habitants du quartier se sont concertés pour imaginer un lieu plus vivant et agréable qui renforcerait la cohésion entre habitants, artistes, école et commerces environnant. La restauration de la place devra permettre l’organisation de plusieurs évènements : cinéma en plein air, concerts, expositions, fête du quartier… Le tout organisé par les habitants !

#14. Des couleurs sur l'école

#14 couleurs sur ecole

Budget : 4750€

Période : été ou vacances d’automne 2018.

Lieu : Écoles Hugo Balzac—Mail Dourdin– Quartier Delaunay Belleville Sémard.

C’est quoi l’idée ? A l’heure actuelle, le mur à l’entrée des écoles Hugo—Balzac est détérioré, la peinture tombe, les couleurs sont ternes. Le projet est simple : rendre plus jolie et plus gaie cette entrée d’école, réalisée par l’architecte Jean Lurçat en 1956. Les artistes, Eva et Cyril, vivent dans le quartier et sont connus pour avoir réalisé avec les habitants de Sémard les fresques sur les transformateurs EDF. Ce nouveau projet associera aussi les habitants et les enfants à la réalisation de la fresque !

#15. Vers Saint-Denis vert

#Projet 15

Budget : 2000€

Porteur : Estelle de Kerkliviou. Période : automne 2018.

Lieu : Rue Francisco Asenci.

C’est quoi l’idée ? Des riverains de la Rue Francisco Asenci sur le quartier de la Plaine, emmenés par Estelle de Kerliviou, souhaitent investir l’espace public de manière à pouvoir le végétaliser, avec des bacs à fleurs, des pots à mettre sur les potelets, etc. Cette action collective permettra aux riverains de favoriser la nature en ville, la biodiversité et le faire ensemble. Cette initiative s’inscrit dans le cadre de l’action « La ville est mon Jardin », le permis de végétaliser de la Ville de Saint- Denis.

#16. Soignons nos friches

Projet #16 soignons nos friches

Budget : 5000€

Porteur : Association l’usine à gazon.

Période : été ou vacances d’automne 2018.

Lieu : L’Usine à Gazon—93 Rue du Landy.

C’est quoi l’idée ? L’usine à gazon est une association qui mène un projet de jardin collectif sur une friche mise à sa disposition par la Ville au 93 rue du Landy à la Plaine. L’association souhaite mener une expérimentation de dépollution du sol de la friche avec des techniques alternatives naturelles (bio/phyto/mycro remédiations) sur des parcelles limitées . Cette expérimentation sera le support d’animations et de sensibilisations auprès des habitants de Saint-Denis.

#17. Journée à la mer

Projet #17 Journée à la mer

Budget : 1200€

Porteur : collectif «les habitants de Pleyel».

Période : été 2018

Lieu : Sur la côte normande /habitants du quartier Pleyel (place des Pianos, place aux Grumes)

C’est quoi l’idée ? Un réseau d’habitants et de parents d’élèves du quartier Pleyel souhaite organiser une journée à la mer afin de partager ensemble un moment de convivialité et d’évasion. Le temps d’une journée sur le côte normande, l’objectif est de renforcer les liens entre les habitants du quartier qui n’ont pas souvent l’occasion de partager des moments conviviaux. Des animateurs de l’antenne Jeunesse Pleyel seront du voyage pour accompagner petits et grands. L’air de la mer pour construire des souvenirs communs et favoriser le vivre ensemble !

#18. Quartier Confluence : végétalisation et art végétal en milieu urbain

Projet #18 confluence_vegetalisation

Budget : 18000€

Porteurs : Association «Saint-Denis Confluence».

Période : À partir de septembre 2018.

Lieu : Quartier Confluence, de Néaucité à la rue Charles Michels, jardin Fatima Bédar.

C’est quoi l’idée ? Améliorer le cadre de vie des habitants du quartier Confluence et embellir le jardin Fatima Bédar grâce à la végétalisation et une réappropriation citoyenne. En bref : installation de bacs de plantations, jardin partagé en permaculture, aménagements autour des colonnes enterrées, fresques murales en mousse avec l’équipe Freemousse! Mais aussi, deux « journées vertes » pour sensibiliser et mobiliser. Le collectif d’habitants a spécialement créé l’association « Saint-Denis Confluence » et associe de nombreux partenaires (amicale de locataires, résidence étudiante, parents d’élèves, résidents du 6b, associations…) pour porter le projet.

#19. La (Re)conquête citoyenne de Marcel Cachin

Projet #19 marcel cachin copie

Budget : 20000€

Porteurs : Conseil citoyen Joliot-Curie / Lamaze / Cosmonautes.

Période : À partir de septembre 2018.

Lieu : Parc Marcel Cachin (Quartier Joliot Curie / Lamaze / Cosmonautes).

C’est quoi l’idée ? Comment réenchanter le parc et ses îlots de verdure ? Le parc Marcel Cachin, à l’intersection de plusieurs quartiers, est un lieu fédérateur et propice à de nombreuses activités pour se reconnecter avec la nature. Le parc et ses abords proposent différents espaces harmonieusement coordonnés pour profiter aux petits et aux grands. Avec un verger, des arbres fruitiers, un jardin pédagogique dédié aux enfants, l’embellissement des pieds d’arbres et l’aménagement d’une prairie plantée, on le nomme déjà le « jardin des possibles ». Initié par le conseil citoyen ce projet associera les habitant·e·s et l’ensemble des acteurs du quartier.

#20. Mon Bon Kouscous d’OR

Projet #20 Kouscous

Budget : 4000€

Porteurs : Association APCV.

Période : Samedi le 20 octobre 2018.

Lieu : Parc urbain / place Rouge - quartier Franc Moisin / Bel Air / Stade de France.

C’est quoi l’idée ? « Nos cultures au cœur du VIVRE ensemble ». En mai 2017, la rencontre conviviale et festive « Mon Bon et Beau Gâteau » a été vivement appréciée par de nombreux habitants des différents quartiers de Saint-Denis. Il s’agit désormais d’organiser un événement convivial et festif autour du Kouscous qui puisse permettre les rencontres et favoriser le lien social entre les habitants. Depuis 1991, l’APCV (Agence de Promotion des Cultures et du Voyage) fait partager au public un large panel des trésors de la ville de Saint-Denis, à travers diverses expressions culturelles et festives : chants, danses, concerts, sketchs, théâtre, balades, cuisines et saveurs du monde en adéquation avec sa devise « J’apprécie davantage mon voisin depuis que je m’intéresse à sa culture ». Ce projet permettra aux habitants de participer à l’organisation de l’événement et à la fête du meilleur Kouscous.

#21. L’art invisible

Projet #21 art invisible

Budget :    43600€

Porteur : Association the green house.

Période : Septembre 2018 - Juillet 2019.

Lieu : à définir

C’est quoi l’idée ? Le projet a pour objectif de former des narrateurs par le biais d’ateliers pratiques de bande dessinée à destination des jeunes des quartiers Saussaie Floréal Courtille Allende et Saint-Rémy de septembre 2018 à juillet 2019. Les ateliers se clôtureront par l’organisation d’un séjour en Italie du sud où une fresque narrative sera réalisée sur les murs d’un village. Ce travail sera restitué et exposé dans le quartier Floréal Allende Mutuelle.

#22. L'art et la bannière

#22 L'art et la banniere

Budget : 15500€

Porteur : Event’O : Chica Ventura et Anne Aubert sont 2 artistes du quartier qui ont leurs ateliers à Neruda.

Lieu : dans toute la ville

C’est quoi l’idée ? Le projet consiste à la mise en place d’un événement artistique sur la ville par la création de bannières par quartier, rue, pâté de maisons peintes par les habitants. Les bannières seront installées pendant 4 mois dans les rues de la ville créant un parcours amusant et artistique. Un prix de la ville et un prix du public seront décernés.

#23. Peindre des armoires électriques et colonne Neruda

Projet #23 Nerruda

Budget : 5150€

Porteur : Event’o : Chica Ventura et Anne Aubert sont 2 artistes du quartier qui ont leurs ateliers à Neruda .

Lieu : Quartier Allende

C’est quoi l’idée ? Le projet vise à améliorer le cadre de vie des habitants par la création de fresques sur les armoires électriques et par la rénovation des fresques actuelles sur la colonne de Chauffage cité Neruda.

Documents
à télécharger

Budget citoyen 2018 - Journal des projets
3,71 MO .pdf

Téléchargez le document

Contactez
nos services

Contactez nos services

Direction Vie des quartiers
Centre administratif - 2 place du Caquet (4e étage)
93200 Saint-Denis
Téléphone : 01 49 33 71 44 / 66 19
Email : demarches.quartiers@ville-saint-denis.fr

Horaires d'ouverture

Voir aussi


Le
budget citoyen

L'élaboration du budget est un acte essentiel dans le fonctionnement d’une mairie et d’une ville. Chaque année, le budget fixe les actions à...
En savoir +

Finances
& budget

Retrouvez ici toutes les informations sur le budget, les finances de la Ville et les impôts locaux.
En savoir +
Newsletter

Newsletter