Communiqué

Accueil / Les réfugiés ne sont pas « une crise » mais des humains confrontés à l’horreur

Les réfugiés ne sont pas « une crise »
mais des humains confrontés à l’horreur

Vie citoyenne

13 juillet 2017

Vendredi 7 juillet, 2 800 enfants, femmes et hommes ont été évacués par les forces de police de la Porte de la Chapelle. Leur crime ? L’espoir. L’espoir de pouvoir entrer dans le centre humanitaire ouvert en novembre 2016 sous l’impulsion d’Anne Hidalgo, Maire de Paris.

Diminuer la taille du texte Taille du texte normal Agrandir la taille du texte Imprimer la page

Partager l'article

Accès rapides

Paiements en ligne Nous contacter Démarches en ligne Marchés Piscines Questions fréquentes Menu des cantines Quotient familial Médiathèque Propreté

Bienvenue à Saint-Denis

L'Actualité
de votre quartier

Documents
à télécharger

Communiqué de presse - plan asile - 13/07/2017
88,23 KO .pdf

Téléchargez le document
Newsletter

Newsletter